CRAN - Campus Sciences
BP 70239 - 54506 VANDOEUVRE Cedex
Tél : +33 (0)3 72 74 52 90 Fax : +33 (0)3 72 74 53 08
cran-secretariat@univ-lorraine.fr
 
 
Département Santé-Biologie-Signal (SBS)

Responsables : Muriel Barberi-Heyob et Walter Blondel

La structuration du département « Santé-Biologie-Signal » (SBS) résulte du regroupement de chercheurs relevant des STIC (instrumentation, traitement du signal et des images) et des sciences du vivant (biologie et médecine). Ce dispositif de recherche complet va de l'étude des aspects fondamentaux jusqu'au transfert clinique au moyen d'une stratégie de recherche interdisciplinaire coordonnée.L'orientation stratégique majeure du département SBS est de favoriser le décloisonnement des disciplines pour renforcer et contribuer à l'avancée des connaissances, méthodes et techniques de diagnostic et de traitement en cancérologie et en épileptologie.Pilotée par la finalité médicale, la recherche est interdisciplinaire et à forte valence translationnelle (recherche de transfert bidirectionnelle).Les activités scientifiques générales du département SBS s'appuient sur le développement d'une recherche appliquée, ciblée, et décloisonnée autour de 3 projets interdisciplinaires consacrés au développement de méthodes diagnostiques et thérapeutiques innovantes multi-modalités et multi-échelles en cancérologie et en neurologie :

En soutien disciplinaire à ces 3 projets interdisciplinaires, le département SBS s'appuie sur 2 projets de recherche amont (théorique et méthodologique) en traitement du signal et en biologie respectivement au sein des projets : Les grandes orientations scientifiques affichées comme priorités de recherche du département SBS en cancérologie et en neurologie concernent :
  • le développement de méthodes non invasives de photodiagnostic précoce du cancer utilisables en clinique ;
  • l'identification et la fonctionnalité de cibles moléculaires stratégiques ;
  • l'évaluation de biomarqueurs et le transfert clinique dans une démarche translationnelle ;
  • la sélectivité tumorale pour un traitement par rayonnements ionisant ou non-ionisant guidé par l'imagerie ;
  • le développement de méthodes de localisation de sources électrophysiologiques en EEG ;
  • le développement d'une recherche amont théorique et méthodologique dans le domaine du traitement des signaux multidimensionnels.