CRAN - Campus Sciences
BP 70239 - 54506 VANDOEUVRE Cedex
Tél : +33 (0)3 72 74 52 90 Fax : +33 (0)3 72 74 53 08
cran-secretariat@univ-lorraine.fr
 
 
Sujet de Thèse : Support à la décision pour l'analyse de l'interopérabilité des systèmes dans un contexte d'entreprises en réseau
Dates : 2015/09/01 - 2018/07/14
Etudiant : Gabriel DA SILVA SERAPIAO LEAL
Directeur(s) CRAN : Hervé PANETTO
Autre(s) Directeur(s) : Dr. Wided Guedria (wided.guedria@tudor.lu)
Description : L'obligation de devenir plus compétitives et efficace pour fournir de meilleurs produits et services oblige les entreprises à transformer leur modèle organisationnel traditionnel en un modèle d'es entreprises en réseau. La disponibilité des technologies de l'Internet et de l'information a encouragé de nouvelles stratégies commerciales qui tirent partie de la capacité des entreprises à créer des réseaux avec d'autres entreprises. Une des difficultés rencontrées par un réseau d'entreprises est le développement de l'interopérabilité entre ses membres (Chen et al., 2008) (Vernadat, 1996).
Développer l'interopérabilité nécessie des réajustements et des transformations pour satisfaire les besoins de développement de ces entreprises. Ces transformations présentent d'énormes défis et doivent se préparer à éviter les actions correctives coûteuses.
Le projet PLATINE (planification Transformation de l'interopérabilité en réseau dans les entreprises) traite des transformations liées à l'interopérabilité des entreprises. L'objectif est d'aider les organisations à planifier leurs transformations d'interopérabilité afin de faciliter la transition d'une situation AS-IS à une TO-BE; et de prévenir les problèmes d'interopérabilité et de transformations avant qu'ils ne surviennent.
L'objectif de cette thèse de doctorat est de se concentrer sur la fourniture d'une fondation pour la compréhension, la conception et la planification des transformations en ce qui concerne l'interopérabilité au sein d'un réseau d'entreprises. Les transformations dans ce contexte, peuvent donner lieu à des problèmes d'interopérabilité. À la lumière de ceux-ci, diverses questions demeurent ouvertes et feront l'objet de la recherche dans ce projet:
• Comment aider les entreprises à anticiper les transformations d'interopérabilité dans le contexte des entreprises en réseau? En d'autres termes, comment aider une entreprise à accroître son état de préparation de l'interopérabilité et de sa capacité à s'adapter dans un environnement changeant?
• L'une des conséquences concerne alors la capacité de l'entreprise évaluer ses problèmes d'interopérabilité et soulève une nouvelle question: Comment diagnostiquer, prédire et évaluer formellement les problèmes interopérabilité potentiels et les transformations des entreprises en réseau en tenant compte des différentes sémantiques métiers qu'elles doivent adapter à ce contexte?

Afin de diagnostiquer les problèmes d'interopérabilité, l'une des premières étapes à traiter, est d'étudier la situation AS-IS afin de détecter les points forts et les faiblesses en termes d'interopérabilité. Ceci est notamment l'objet de l'évaluation de l'interopérabilité, ce qui soulève la question suivante: Comment évaluer le potentiel de l'interopérabilité dans les entreprises en réseau? Afin de répondre à une telle question, une analyse de l'entreprise AS-IS la situation est nécessaire. En tant que résultat du diagnostic d'interopérabilité, un ensemble de problèmes est identifié. L'entreprise peut choisir de traiter avec l'ensemble des problèmes ou sélectionnez une partie d'entre eux. Cela dépend de l'ensemble des transformations qui se traduiront pour résoudre ces problèmes.

RÉSULTATS ATTENDUS:

La contribution majeure du projet de doctorat, au-delà de l'état actuel de la technique, peut être résumée comme suit:
• Définition d'un nouveau cadre pour la transformation de l'entreprise interopérabilité, qui aidera les intervenants, les architectes et les ingénieurs des services d'affaires dans leurs tâches compréhension, de conception, d'évaluation, de décision et de l'ingénierie. Cela comprendra l':
o Extension du modèle de maturité des entreprises interopérabilité (MMEI) (Guédria, 2012) à l'ensemble de l'espace de l'évaluation de l'interopérabilité des entreprises (Yahia, et al 2013). (Guédria et al, 2012.): (a priori et a posteriori des contextes) tout en traitant avec les différents obstacles à l'interopérabilité (c.-à-conceptuel, technique et organisationnel) et les différentes préoccupations d'assurance-emploi (entreprises, processus, services et données).
o Extension de l'ontologie de l'entreprise interopérabilité (OoEI) (Guédria, 2012) (Naudet et al., 2010) et la définition de règles logiques pour être un outil complet permettant raisonnement sur l'interopérabilité des entreprises.
• Développement d'un prototype pour le soutien de la surveillance et de la prise pour la transformation de l'interopérabilité des entreprises dans les entreprises en réseau.
Mots clés : Evaluation de l'intéropérabilité, modèles de maturité, transformation de modèles
Conditions : Thèse en 3 ans, sous contrat CDD avec le CRP Tudor, Luxembourg.
Département(s) :
Ingénierie des Systèmes Eco-Techniques
Financement : CDD avec le CRP Tudor (Luxembourg) dans le cadre du projet PLATINE
Publications : hal-01074447, hal-00993431, hal-00662878, tel-00630118    + CRAN - Publications